Aller au contenu


L'équipe MARGE

Si la littérature est « assaut contre la frontière », selon la formule de Kafka, appréhender les zones marginales du texte, comme se le propose l’équipe Marge, s’affirme comme une démarche critique qui rencontre quelques-uns des enjeux majeurs du fait littéraire et artistique. Plus précisément, il s’agit pour nous d’étudier la mise en contact de différentes formes d’écriture dans la diversité des langues, des médias, et des supports ». Ce sont bien les marges et les frontières que nous interrogerons, qu’elles mettent en relation des systèmes sémiotiques différents (texte et image, littérature et images en mouvement en particulier), des régimes de savoir distincts (la poésie comme non-savoir et désécriture, dans ses rapports ambivalents avec ce qu’on nomme littérature), des champs disciplinaires diachroniquement rivaux (récits littéraires et récits historiques) ou synchroniquement complémentaires (approches médicale, anthropologique, artistique et littéraire de la maladie et du vieillissement).

Cette démarche requiert un empan chronologique significatif et des pratiques pluridisciplinaires : les travaux de l’équipe s’étendent ainsi du XVIIe au XXIe siècle, ils s’appuient sur l’activité et l’expertise de vingt-deux membres, dont dix-neuf enseignants-chercheurs et neuf HDR, et sont également nourris des recherches des vingt-six doctorants actuellement inscrits en thèse, dans deux écoles doctorales, 3LA et EPIC. L’équipe, interdisciplinaire, regroupe des spécialistes de littératures (française, espagnole, russe) et d’Info-com (sections 09, 14, 13 et 71 du CNU).



Université de Lyon