• Lettres,
  • Recherche,

Vertov : l'invention du réel !

Jean-Pierre ESQUENAZI (dir.), Ed. l'Harmattan, 1997

Actes du colloque de Metz, 1996

Il y a cent ans naissait Dionigin Arkadievitch Kaufman, plus connu sous le pseudonyrne de Dziga Vertov. Mais qui connait encore l'auteur de films comme L'homme à la caméra ou de Enthousiasme ? Il paraît aujourd'hui enfoui sous les décombres du projet communiste. Mais, alors qu'on ne cesse pas d'affronter le problème du rapport entre l'image et la réalité, alors que les nouvelles technologies appliquées au cinéma prétendent renouveler le montage cinématographique, I'examen des solutions apportées par Vertov à ces questions apporte de grandes bouffées d'oxygène dans la contusion qui règne aujourd'hui.

La science et la technique ne suscitent plus, aujourd'hui, le même enthousiasme que jadis. Pourquoi ? Nos existences seraient-elles déboussolées à force d'être révolutionnées. Il y a cent ans naissait Dionigin Arkadievitch Kaufman, plus connu sous le pseudonyme de Dziga Vertov. Mais qui connaît encore l'auteur de films comme " L'homme à la caméra " ou " Enthousiasme " ? Il paraît aujourd'hui enfoui sous les décombres du projet communiste. Pourtant, que l'édition de ce livre puisse se présenter aujourd'hui comme un hommage à ce grand documentariste soviétique est finalement le fait du hasard. Alors qu'on ne cesse pas d'affronter le problème du rapport entre l'image et la réalité, alors que les nouvelles technologies appliquées au cinéma prétendent renouveler le montage cinématographique, l'examen des solutions apportées par Vertov à ces questions apporte de grandes bouffées d'oxygène dans la confusion qui règne aujourd'hui.

Les auteurs qui ont participé à ce recueil ont fait preuve, je crois, d'humilité : ils se sont acharnés à décrire et à comprendre la pensée du cinéaste sans s'embarrasser d'a priori commodes. Et le lecteur trouvera ici un ensemble qui jette une lumière crue sur les pratiques vertoviennes comme sur d'autres, plus contemporaines.