• Manifestations scientifiques,
  • Culture,
  • Lettres,

Colloque "Identité / Identités"

Evènement | 27 mars 2014

Colloque international organisé par le groupe MARGE les 27 et 28 mars 2014.

id

La notion d’identité, issue plus particulièrement de la sociologie et de la psychanalyse, s’entend comme un ensemble de données, conscientes ou non, valorisées ou pas, qui permet à un individu à la fois de se construire comme tel mais aussi de se différencier des autres. On assiste depuis une petite vingtaine d’années à des questionnements de plus en plus importants sur cette notion. Les récents débats sur l’identité nationale ou les différentes prises de position sur les replis communautaires et donc identitaires en sont les preuves les plus patentes.

L’identité d’une personne, comme l’indique assez nettement d’ailleurs les cartes du même nom, peut se penser en termes de génération, de sexe biologique, de lieu de naissance et d’appartenance à un pays. Mais le concept est bien plus large et ses contours plus flous. En effet l’identité, c'est-à-dire cette reconnaissance de moi en l’autre, de l’autre en moi, dans un aller-retour de correspondances et de différences, peut aussi se faire par rapport au genre ou sexe social, orientation sexuelle, ethnie, langue… On construit son identité, elle est le fruit d’une appropriation d’un certain nombre de codes, de règles qui servent en général à la vie en société, ou du moins, dans un groupe donné. Car c’est bien là, à la frontière de ces notions complexes que sont l’individu, le groupe et la société, que l’identité se joue. L’identité est en mouvement, elle est même un mouvement.

On sait, depuis Foucault, que l’individu est composé d’un nombre important d’identités, on peut aussi penser ici à LHomme Pluriel de Bernard Lahire. Les lignes de force de telle ou telle caractéristique se croisent formant une identité souvent changeante et en tout cas temporaire. Dans la condition de l’exil – espace existentiel particulier, lieu culturellement hybride de déracinement et de re-positionnement de soi – les identités se reconstruisent. L’exil devient ainsi une importante source d’inspiration et de création littéraire et artistique.

Dans la construction identitaire (de l’appropriation au rejet) plusieurs éléments comme la famille, l’école, les médias jouent un rôle primordial. L’art et la culture aussi. Du point de vue des artistes qui produisent des objets comme de ceux qui les « consomment », la construction identitaire se nourrit des pratiques culturelles, de la plus légitime à la plus populaire. L’objet d’art ou le produit culturel sont en effet à la fois l’émanation et l’écho du milieu socioculturel dans lequel ils sont produits ou interprétés. Ils sont aussi une marque de la trajectoire personnelle de leur-s créateur-s.

PROGRAMME

Journée du 27 mars :

 

Panel 1 : Apports théoriques (Modérateur : Gilles BONNET)

  • Aurore Van der Winckel : « La réaffirmation identitaire par le récit fictionnel : le cas des légendes urbaines. »
  • Simon Lanher : « Comment Goffman rend-il politique la notion de soi ? »
  • Eva-Marie Goepfert : « L’identité et la culture de la célébrité »

Panel 2 : De la musique avant toute chose (Modérateur : Stéphane CARUANA)

  • Marie Sonnette : « Mises en scène des appartenances sociales au sein des productions artistiques de rappeurs contemporains en France »
  • Laure Ferrand : « Les concerts de rock comme affirmation d’une intensité culturelle et individuelle et collective »

Panel 3 : Représentations et interprétations (Modérateur : Nicolas BALUTEL)

  • Julianna Coleho de Souza Ladeira : « Le binôme identitaire "Orient x Occident" comme point de départ pour une réflexion sur l’identité brésilienne »
  • Hanane Sayad El Bachir : « Les représentations identitaires dans la littérature et le cinéma de l’immigration : entre production et réception »
  • Antonio Da Silva : « D’autres représentations de la masculinité dans le cinéma brésilien des années 1980 »

Panel 4 : Cinéma d’aujourd’hui et complexités identitaires (Modérateur : Jean-Pierre ESQUENAZI)

  • Parisa Pajoohandeh : « Troubles identitaires féminins vis-à-vis d’un symptôme externe à travers le cinéma iranien de ces dix dernières années »
  • Frédérique Desvaux : « Para-culture berbère : exclusion de la figure non berbère ou palimpseste culturel ? »
  • Sheila Petty : « Identités transvergentes dans Bedwin Hacker et La langue de Zahra »
 

Journée du 28 mars :

 

Panel 5 : De la littérature (Modératrice : Régine JOMAND-BAUDRY)

  • Latifa Sari : « L’identité à l’ère de la mondialisation : comment concilier le même et l’autre. Dans Les identités meurtrières d’A. Maalouf »
  • Silvina Benevent Gonzalez : « Berta Marsé : de "tal plao, tal astilla" ou les enjeux de l’écriture comme auto-engendrement »
  • Kahina Bouanane : « Identité fracturée et fractures identitaires dans Je ne parle pas la langue de mon père de Leïla Sebbar »

Panel 6 : Autour des genres et des sexualités (Modérateur : Benoît AUCLERC)

  • Stéphane Caruana : « Sida et trouble identitaire dans le théâtre gay américain des années 1980-1990 »
  • Béatrice Alonso : « Autour du Queer X Show d’Emilie Jouvet »

Panel 7 : Figurations des identités (Modérateur : Olivier REY)

  • Sophie Limare : « Égarements et constructions dans le temps »
  • Franck Leblanc : « Figurer dans l’image télévisuelle pour la construction d’une identité médiatique ? »
  • Stéphane Léger : « Genre, identité, territoire : une articulation au masculin ? »

Panel 8 : Identités en scènes

  • Karine Bénac-Giroux : « La comédie du XVIIe et le jeu de l’amour et du mariage »
  • Magdalena Hasiuk-Swierbinska : « Les représentations des théâtres carcéraux en Pologne comme espace de création/redécouverte des nouvelles identités des détenus »
 

Soirée au Théâtre de Lavoir Public :

  • Présentation du travail photographique de l'un des intervenants, l'artiste Frank Leblanc
  • Projection du documentaire Imaginaires en exil. Cinq cinéastes d'Afrique se racontent, de Daniela Ricci, 2013, 53 min.

Document(s) à télécharger

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)

Campus des Quais, Hors campus

Jeudi 27 mars :
Amphithéâtre Doucet Bon
18 rue Chevreul - 69007 Lyon

Vendredi 28 mars :
Théâtre Le Lavoir public
4 impasse de Flesselles - 69001 Lyon
Contact

Thomas Cepitelli et Daniela Ricci

je.identiteidentites@gmail.com

Type

Colloque / Séminaire

Thématique

Manifestations scientifiques, Culture, Lettres

Partenaires

Colloque organisé avec le soutien de ED 3LA, le Conseil scientifique de la Recherche, l'Université Jean Moulin - Lyon 3