• Lettres,
  • Recherche,

Cinéma contemporain, état des lieux

Jean-Pierre ESQUENAZI (dir.), Ed. l'Harmattan, 2004

Actes du colloque de Lyon, 14-15 mars 2002

Ce livre constitue une réflexion sur les évolutions du cinéma contemporain, qu'il s'agisse des attitudes des publics, de l'économie du cinéma ou des variations esthétiques. Des études réunies ici, il est impossible de tirer une leçon ou une morale globale. Mais l'ouvrage pose un nombre particulièrement élevé de questions capables de piquer l'intérêt et la curiosité, d'offrir des pistes nouvelles pour la réflexion sur le cinéma qui nous arrive. Entre tel auteur qui lie des pratiques d'auteur à celles de la nouvelle vague, tel autre qui voit une rupture presque définitive avec un cinéma moderne aujourd'hui classique, l'écart est important, comme il l'est entre les publics parisiens et ceux des banlieues, ceux de Varda et ceux de Scream. Bref les lecteurs seront certainement surpris et décontenancés autant, semble-t-il, que les chercheurs le sont. En témoigne, le texte que nous proposons en tête de ce recueil, qui " ose " s'interroger sur " la mort du cinéma ".