• Lettres,
  • Recherche,

Au commencement était la faim : traité de l'intraîtable

Jérôme THÉLOT, Ed. Encre marine, 2005

Ma faim est l'indubitable absolu avant tout autre indubitable. Il m'est impossible de douter de ma faim comme de la juger vaine. Non seulement cet indubitable antérieur à toutes les certitudes, cette première angoisse et ce premier plaisir avant toute angoisse et avant tout plaisir, et non seulement cette archi-sensation qu'aucune théorie ne destitue, mais l'insoupçonnable et rigoureusement l'irréductible ― telle est ma faim. Elle est antérieure même à mon ennui qui ne peut invalider que d’autres certitudes mais non pas elle.